Les explosions à Tianjin ont fait 112 morts

  • A
  • A
Les explosions à Tianjin ont fait 112 morts
@ STR / AFP
Partagez sur :

Le bilan des explosions survenues mercredi soir dans la zone portuaire de Tianjin s'élève désormais à 112 morts, selon les autorités locales.

Les explosions survenues mercredi suite à un incendie dans le port chinois de Tianjin ont fait 112 morts et 95 personnes sont toujours portées disparues, selon un nouveau bilan fourni dimanche par l'agence officielle Chine Nouvelle. Plus de 700 personnes ont également été hospitalisées après les déflagrations, qui ont produit une énorme boule de feu ainsi que des incendies que les secouristes ont encore du mal à éteindre. De plus, samedi, des habitants réfugiés dans une école proche du lieu de la catastrophe ont été évacués par crainte de propagation de composants chimiques toxiques, a également annoncé l'agence. 

Présence de cyanure de sodium. Selon le journal Beijing News, des policiers armés ont commencé à évacuer la population après la découverte sur le site de cyanure de sodium, qui peut être mortel en cas d'ingestion ou d'inhalation, "à l'est du site de l'explosion". "En raison d'une propagation des substances toxiques, les populations à proximité de la zone ont été invitées à évacuer" les lieux, a indiqué de son côté Chine nouvelle. La zone d'évacuation s'étendrait sur deux à trois kilomètres du site des explosions. Les autorités conseillent aussi aux personnes évacuées, via un message diffusé sur un réseau social, de porter des pantalons et des masques. 

Le vent a tourné. C'est la première fois que les autorités reconnaissent officiellement la présence de produits toxiques sur le site. Juste après les explosions, elles avaient expliqué que le vent soufflait vers la mer, ce qui réduisait les risques encourus par les habitants. Mais samedi, elles ont déclaré que le vent avait tourné, rendant dangereuse la zone portuaire pour les populations environnantes. Elles ont toutefois soutenu que les produits qui se sont retrouvés dans l'environnement n'avaient pas atteint des seuils dangereux.

Environ 6.300 personnes ont été évacuées depuis mercredi, a précisé Chine nouvelle, qui fait état de 721 blessés, dont 33 dans un état grave. Vingt et une des personnes décédées étaient des pompiers.

Les incendies se poursuivent. Au moins sept petites explosions ont été entendues samedi dans la zone de la catastrophe selon un message publié sur un réseau social par la chaîne de télévision officielle China Central Television. Un journaliste de Reuters a constaté qu'un nouveau foyer d'incendie avait gagné des voitures sur un parking proche du site des explosions et des médias ont fait état d'autres foyers dans la zone.

Les premières explosions géantes de mercredi soir ont suscité de vives inquiétudes parmi les populations locales qui redoutent d'être touchées par un nuage toxique, d'autant plus que les autorités peinent à identifier les substances chimiques entreposées sur le site. Les proches des habitants et des victimes les accusent de les tenir dans l'ignorance sur l'ampleur de la catastrophe.