Chine : 66.000 morts au travail en 2015, un chiffre légèrement en baisse

  • A
  • A
Chine : 66.000 morts au travail en 2015, un chiffre légèrement en baisse
L'effondrement d'une plateforme de chantier a fait 74 morts @ STR / AFP
Partagez sur :

282.000 accidents ont été dénombrés sur le lieu de travail en 2015 par l'étude de l'Assemblée nationale populaire, un chiffre à prendre avec précautions.

Les accidents du travail ont coûté la vie à 66.000 personnes en Chine en 2015, soit un peu moins que l'année précédente (68.000), selon un rapport publié mercredi sur le site internet de l'Assemblée nationale populaire (ANP, le Parlement chinois).

Des règles de sécurité toujours ignorées. Pas moins de 282.000 accidents ont été dénombrés sur le lieu de travail, un chiffre en légère baisse par rapport au bilan transmis par l'agence Chine nouvelle pour 2014 (290.000). Malgré le renforcement de la législation dans "l'atelier du monde", l'ignorance des règles de sécurité au travail reste un grave problème, reconnaissent les auteurs du rapport. "On observe une tendance croissante à privilégier le développement économique au détriment de la sécurité", a souligné un haut responsable de l'ANP cité dans le rapport.

De nombreux accidents de chantiers. Outre les accidents fréquents dans les mines, une plateforme de chantier s'est ainsi effondrée le mois dernier dans une centrale électrique du centre du pays, tuant 74 ouvriers. Dix responsables ont été mis en examen pour négligence ou corruption, a révélé lundi la presse officielle.

Des bilans à prendre avec précautions. Les accidents de la route ont quant à eux tué 58.000 personnes l'an dernier, un chiffre stable par rapport à 2014, selon un autre rapport publié par l'ANP. Le nombre d'accidents est en revanche tombé à 180.000 contre 197.000 un an plus tôt. Ces chiffres sont à prendre avec précaution : l'an dernier, un rapport de l'Organisation mondiale de la santé avait évalué à plus de 260.000 le nombre de morts sur les routes chinoises en 2013, soit plus de quatre fois le total officiel.