Chili : Valparaiso plongée dans le chaos

  • A
  • A
Chili : Valparaiso plongée dans le chaos
@ REUTERS
Partagez sur :

EN IMAGES - Le gigantesque incendie qui ravage la ville chilienne depuis deux jours n’est pas encore maitrisé.

Voilà deux jours que les pompiers luttent contre les flammes. Le bilan du gigantesque incendie qui ravage les quartiers du port - quartiers bas et pauvres de la ville - est de 15 morts pour le moment. C’est le pire sinistre qu’ait connu la cité portuaire du centre du Chili.

15.04-evacuation-valapraiso

Plus de 10.000 habitants ont dû être évacués. Toutefois, le contrôle de l'incendie "est désormais plus proche", selon Fernando Maldonado, expert de l'Office national des forêts (Conaf), l'organisme officiel qui coordonne les opérations de lutte contre l'incendie.

15.04-valparaiso-1

Selon un dernier bilan communiqué par le ministre de l'Intérieur, Rodrigo Penailillo, l'incendie a détruit 850 hectares, 2.000 habitations et fait environ 8.000 sinistrés. Lundi matin, les flammes ont encore ravagé 250 habitations, a annoncé le ministre à la radio ADN.

Fernando Maldonado a toutefois précisé qu'"une fois la progression des flammes freinée, l'extinction des foyers et des braises peut prendre un certain temps". "Si l'incendie est contrôlé aujourd'hui, il faudra peut-être encore plusieurs jours" avant qu'il ne soit complètement éteint, a-t-il ajouté.

15.04-valparaiso-vue

Le feu, attisé par de fortes rafales de vent, avait repris de plus belle dimanche soir sur les hauteurs de cette ville classée en 2003 par l'Unesco au patrimoine mondial de l'humanité.

15.04-valparaiso-pompiers

Ils étaient aidés par des milliers de jeunes volontaires, armés de pioches et de pelles qui dégageaient les décombres. Plusieurs quartiers de la cité portuaire ont été particulièrement touchés par l'incendie qui a sévi surtout dans les zones les plus défavorisées de la ville, où les maisons sont le plus souvent en bois.

15.04-valparaiso-helico

Les conditions météorologiques de ce début de semaine pourraient jouer en faveur des pompiers, qui bénéficieront de températures en baisse et d'une humidité en hausse.

 
sur le même sujet, sujet,

 L'INFO - Chili : incendie meurtrier à Valparaiso