I am Charlie, Yo soy Charlie, Ich bin Charlie...

  • A
  • A
I am Charlie, Yo soy Charlie, Ich bin Charlie...
@ Leon Neal/AFP
Partagez sur :

RASSEMBLEMENTS - A Londres, Berlin ou Genève, des centaines de personnes ont exprimé leur soutien après l'attaque contre Charlie Hebdo. 

En France, des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue pour rendre hommage aux victimes de Charlie Hebdo. Dans plusieurs grandes villes d'Europe aussi, des rassemblements ont été organisés, avec toujours le même mot d'ordre : "Je suis Charlie".

>> DOSSIER SPÉCIAL - Les dernières infos sur l'attentat de Charlie Hebdo

Bougies et drapeaux européens à Berlin. Environ 500 personnes se sont ainsi retrouvées à Berlin, devant l'ambassade de France, près de la Porte de Brandebourg. 



Les manifestants portaient des bougies ou des drapeaux européens. 

A Genève, Madrid et Londres. Quelques centaines de personnes se sont également retrouvées en plein cœur de Londres, à Trafalgar Square, avec des pancartes "Je suis Charlie".

A Genève, où environ 500 personnes ont fait le déplacement, des bougies ont été déposées dans la soirée.

A Madrid, plusieurs responsables politiques, dont l'ex-président socialiste José Luis Rodriguez Zapatero, sont venues témoigner leur soutien. Dans la foule, des Français, mais aussi des Espagnols.

Plus de 1.000 personnes à Bruxelles. Devant le Parlement européen à Bruxelles, entre 1.000 et 1.500 personnes ont brandi des pancartes, des crayons ou des Unes du journal, dans le silence.



Ils étaient aussi environ 200 devant le consulat de France. 



Le dissident chinois Hu Jia, qui a purgé trois ans et demi de prison pour subversion contre l'Etat et dont la liberté reste contrôlée, s'est lui-aussi mobilisé. Sur Twitter, il a publié une photo de lui, le visage grave, tenant une pancarte "Je suis Charlie", en Français et en Chinois.