Ce pasteur qui inquiète la Maison-Blanche

  • A
  • A
Ce pasteur qui inquiète la Maison-Blanche
@ REUTERS
Partagez sur :

Une église de Floride veut brûler le Coran pour l'anniversaire des attentats du 11-septembre.

Même la Maison-Blanche s'en inquiète. Le "Dove World Outreach Center" ("Centre colombe pour aider le monde"), petit groupe fondamentaliste chrétien basé en Floride, a décidé de brûler en public des exemplaires du Coran, samedi à l'occasion du neuvième anniversaire des attentats du 11-Septembre.

Les USA embarrassés

Ce projet est "source d'inquiétude" et "place nos troupes en danger", a déclaré mardi la Maison-Blanche, qui craint les répercussions possibles de cette initiative.

"Je suis très inquiet des répercussions possibles", a insisté le commandant des forces internationales en Afghanistan, estimant que cela servirait la propagande des talibans et renforcerait le sentiment anti-américain dans le monde musulman.

Terry Jones ne renonce pas

Mais le pasteur en question, Terry Jones, n'en démord pas. Il se dit "fermement résolu" à mener son projet à bien, assurant "qu'on ne peut pas reculer devant les dangers de l'islam".

Le Vatican condamne

L'Iran a assuré que la réalisation du projet provoquerait des réactions "incontrôlables". Le secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa a également dénoncé un projet d'un "fanatique".

Enfin, le Vatican dénonce mercredi "un geste de grave offense envers un livre considéré comme sacré par une communauté religieuse".