Cameroun : "ils avaient des kalachnikovs"

  • A
  • A
Cameroun : "ils avaient des kalachnikovs"
D'après le chauffeur de bus interrogé par Europe 1, les ravisseurs avaient des kalachnikovs.@ AMCAJA
Partagez sur :

TEMOIGNAGE E1 - Un chauffeur de bus a été témoin du rapt des Français au Cameroun.

Il a tout vu. Fayçal, un chauffeur d’autocar camerounais, a été témoin mardi de l’enlèvement d’une famille de sept Français, dans le nord du Cameroun. Mardi matin, alors qu’il conduisait son bus vers le village de Kousséri, il était suivi de près par une voiture, conduite par un "homme blanc". Arrivé à un carrefour, il s’arrête, le second véhicule aussi. Et pour cause : devant eux, huit hommes armés bloquent cette route qui longe la frontière avec le Nigeria.

>> LES DERNIERES INFOS : Sept Français enlevés au Cameroun

Le témoignage de Fayçal :



"Ils avaient des motos et des armes"par Europe1fr

"Ils avaient quatre motos, ils étaient tous armés avec des kalachnikovs", explique Fayçal au micro d’Europe 1. "Quand ils ont vu la voiture arriver, ils l’ont directement attaquée", puis "ils ont pris la voiture, sont partis avec sur la route qui mène vers le Nigeria", raconte le chauffeur.

>> A LIRE AUSSI - Qui est derrière cet enlèvement ?

Fayçal a tout juste eu le temps de faire demi-tour et de rouler ensuite vers Maroua, la ville la plus proche. C’est là qu’il a été entendu, il y a quelques heures, par les services de police.