Buzz Aldrin, le deuxième homme à marcher sur la Lune, doit être évacué du pôle Sud

  • A
  • A
Buzz Aldrin, le deuxième homme à marcher sur la Lune, doit être évacué du pôle Sud
L'astronaute va être évacué du pôle Sud.@ ADAM BETTCHER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

L'astronaute de 86 ans, en voyage dans l'Antarctique, va être évacué en Nouvelle-Zélande pour "raisons médicales".

Son état de santé s'est détérioré. Buzz Aldrin, qui est le deuxième homme à avoir marché sur la Lune en juillet 1969, doit être évacué du pôle Sud pour raisons médicales, a indiqué la National Science Foundation jeudi. La demande d'évacuation de l'astronaute de 86 ans, qui fait le tour des Etats-Unis et du monde pour promouvoir la colonisation de Mars, a été faite par une entreprise de tourisme privée White Desert, avec laquelle Buzz Aldrin visitait l'Antarctique.



Évacué en Nouvelle-Zélande. "Buzz Aldrin a été évacué du pôle Sud. Il visitait le pôle Sud avec un groupe de touristes et c'est à ce moment-là que son état de santé s'est détérioré", selon un communiqué de l'agence de voyage. Il a été décidé de l'évacuer vers la base de McMurdo après discussion entre le médecin du groupe et celui de la base, précise White Desert. Un avion médicalisé a été envoyé à la base - la plus importante de l'Antarctique - pour emmener l'astronaute vers la Nouvelle-Zélande "le plus rapidement possible", a précisé la NSF.



Un pionnier de l'espace. Aucun détail n'a été donné sur l'état de santé du pionnier de l'espace. Buzz Aldrin plaisante toujours, lors de ses nombreuses apparitions publiques, sur le fait qu'il restera dans l'histoire comme le deuxième homme à avoir marché sur la Lune, sur les traces de Neil Armstrong, dans le cadre de la mission Apollo 11.