Léopold, Olivier, Adelma, ces victimes des attentats de Bruxelles

  • A
  • A
Léopold, Olivier, Adelma, ces victimes des attentats de Bruxelles
@ NOEL CELIS / AFP
Partagez sur :

Au lendemain des attentats qui ont fait au moins 30 morts, les premières victimes commencent à être identifiées.

Un étudiant en droit et une mère de famille péruvienne. La liste des victimes du triple attentat qui a touché mardi l’aéroport et le métro de Bruxelles commence à se préciser au lendemain des attaques. De nombreux blessés sont toujours pris en charges par les hôpitaux.

Léopold Hecht, étudiant en droit à l’université Saint-Louis de Bruxelles a été tué mardi à la station de métro Maelbeek. C’est l’université qui a l’a annoncé sur sa page Facebook mercredi en fin de matinée. "Cher(e)s Etudiant(e)s, j’ai l’immense tristesse de vous informer du décès de Léopold HECHT. (...) Il est une des malheureuses victimes des actes barbares perpétrés ce mardi 22 mars à la station de métro Maelbeek", écrit le recteur de l’université.

Son frère Hadrien avait posté une photo de lui sur Facebook, quelques heures après les attentats, en expliquant être sans nouvelle de lui. "Pour ceux qui auraient pas vu, on recherche encore Léopold Hecht. Si vous avez la moindre info, contactez moi", avait-il écrit, avant d’actualiser sa page avec ce nouveau statut : "Léopold est retrouvé et hospitalisé. Merci à tous de vos partages, messages de soutien et recherches".  Mais le jeune homme a succombé à ses blessures à l’hôpital.

Une Belgo-péruvienne fait également partie des victimes. Adelma Marina Tapia Ruiz, 36 ans, se trouvait dans le hall des départs avec ses deux filles, des jumelles de 3 ans et demi, quand les bombes ont explosé. La famille s’apprêtait à passer les vacances de Pâques à New York. "Elle était accompagnée de son époux et de ses deux filles, dont l'une a été blessée par les débris", a déclaré à la presse péruvienne le frère de la victime, Fernando Tapia. Mariée à un Belge, Adelma Marina Tapia Ruiz habitait en Belgique depuis six ans.

En début d'après-midi, la RTBF a relayé le message de condoléances posté par la fédération Wallonie/Bruxelles - l'organe de la communauté française de Belgique - qui annonce le décès de l'un de ses agents, Olivier Delespesse, dans l'explosion survenue dans le métro. "Attentats: tristesse profonde d'apprendre qu'un agent de la FW-B est décédé hier dans le métro bruxellois. Nos pensées vont à sa famille et ses proches", peut-on lire sur Facebook.