Bruce Willis ne s'attaque pas à Apple

  • A
  • A
Bruce Willis ne s'attaque pas à Apple
Bruce Willis va porter plainte conte le géant de l'informatique Apple pour pouvoir léguer sa collection de MP3 à ses filles.@ TF1
Partagez sur :

L'épouse de l'acteur a démenti l'information donnée par le tabloïd britannique The Sun.

Toute l'histoire a été inventée. Lundi, tous les médias, dont Europe1.fr, annonçaient que l'acteur américain Bruce Willis comptait attaquer Apple pour obtenir le droit de léguer sa collection de MP3 à ses filles après sa mort. C'est ce que révélait le quotidien britannique The Sun. Une information démentie, mardi, par l'épouse de l'intéressée sur Twitter.

Une histoire inventée, par le tabloïd, qui a néanmoins permis de mettre le doigt sur les limites d'iTunes. A l'heure actuelle, un utilisateur d'iTunes, le service d'Apple permettant d'acheter de la musique en ligne, ne permet en effet pas de transmettre des fichiers à une tierce personne. L'utilisateur n'achète, en fait, que la licence du morceau et non le morceau lui-même.

Apple n'hésite pas à geler des comptes

Les contenus téléchargées sur iTunes sont "uniquement destinés à l'utilisateur final", peut-on lire dans les conditions générales du programme. Il est donc impossible de les transmettre à d'autres personnes et les contrevenants s'exposent à un gel de leur compte de la part du géant de l'informatique. Quand un client meurt, ses fichiers sont perdus, explique le site spécialisé Numerama, indiquant qu'il en va de même pour les utilisateurs du site Amazon.