Brexit : "toujours pas d'accord", affirme Cameron en retournant aux négociations

  • A
  • A
Brexit : "toujours pas d'accord", affirme Cameron en retournant aux négociations
@ EMMANUEL DUNAND / AFP
Partagez sur :

C'est ce qu'a déclaré le Premier ministre britannique, en retournant vendredi matin aux négociations afin d'empêcher une sortie du Royaume-Uni de l'UE.

Le Premier ministre britannique, David Cameron, a affirmé qu'il n'y avait "toujours pas d'accord", en retournant vendredi matin aux négociations afin d'empêcher une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, lors d'un sommet européen à Bruxelles.

Quelques progrès, mais pas encore d'accord. "Nous avons fait quelques progrès, mais il n'y a toujours pas d'accord", a déclaré David Cameron, de retour après une longue nuit de tractations sur les réformes qu'il demande. Plus tôt dans la matinée, le président du Conseil européen, Donald Tusk, a fait état dans la nuit de jeudi à vendredi de progrès dans les négociations avec Londres sur le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne, mais a également souligné qu'"il reste encore beaucoup à faire".

Cameron n'acceptera pas n'importe quel accord. "Ça va être difficile. Je vais me battre pour la Grande-Bretagne. Si nous pouvons obtenir un bon accord, alors j'accepterai. Mais je n'accepterai pas un accord qui ne réponde pas à nos besoins", a affirmé jeudi David Cameron, qui a promis d'organiser un référendum sur le maintien ou non de son pays dans l'Union européenne.