Brexit : la facture de sortie proche de 60 milliards d'euros

  • A
  • A
Brexit : la facture de sortie proche de 60 milliards d'euros
"Il faut mettre la question de la facture sur la table. Nous voulons récupérer notre argent", a déclaré mercredi le président du Parlement européen.@ AFP
Partagez sur :

Le président du Parlement européen Antonio Tajani a confirmé pour la première fois les estimations officieuses données par Bruxelles.

Le président du Parlement européen Antonio Tajani a déclaré que la facture du Brexit tournait autour de "50 ou 60 milliards" d'euros, confirmant pour la première fois les estimations officieuses données par Bruxelles, et blâmant "les clopinettes" proposées par Londres. "Il faut être réaliste mais le gouvernement britannique n'est pas réaliste. Vingt milliards, ce sont des clopinettes. Le problème se situe plus autour de 50 ou 60 milliards, c'est ça la réalité", a-t-il affirmé mardi soir dans l'émission BBC newsnight, évoquant le chiffre qui circule côté britannique.

"Nous voulons récupérer notre argent". "Il faut mettre la question de la facture sur la table. Nous voulons récupérer notre argent, exactement comme le disais Madame Thatcher il y a 30 ou 40 ans", a-t-il ajouté. Le président du Parlement européen a également fustigé le manque de clarté de la position britannique dans les négociations avec Bruxelles sur le Brexit. "Nous voulons savoir ce que souhaite le Royaume-Uni. C'est ça le problème. Ce n'est pas clair", a-t-il critiqué. Antonio Tajani mettait ainsi en exergue les divisions qui minent le gouvernement de la Première ministre Theresa May entre partisans d'une coupure nette avec Bruxelles et ceux qui veulent une période de transition.