Breivik était "psychotique"

  • A
  • A
Breivik était "psychotique"
S'il est reconnu pénalement responsable, Anders Behring Breivik risque vingt et un ans de prison.@ REUTERS
Partagez sur :

Les psychiatres estiment que le tueur d'Oslo n'est pas responsable pénalement de ses actes.

Ils avaient une lourde responsabilité à porter. Mardi, les experts ont tranché et déclaré qu'Anders Behring Breivik, 32 ans, n'était pas responsable pénalement de la tuerie du 22 juillet 2011 à Oslo qui a fait 77 morts. Ce qui signifie qu'il y aura un procès Breivik mais qu'à son issue, s'il est effectivement déclaré irresponsable, Anders Behring Breivik ne devrait pas être emprisonné mais interné en hôpital psychiatrique.

"Il vit dans son propre monde délirant"

"La conclusion est (...) qu'il est fou", a expliqué le procureur Svein Holden lors d'une conférence de presse. "Il vit dans son propre monde délirant et ses pensées et ses actes sont déterminés par cet univers", a-t-il ajouté, expliquant que Breivik avait développé une schizophrénie paranoïaque et était atteint de troubles psychotiques au moment des faits. "Les experts ont décrit une personne qui se trouve dans un univers illusoire où tous ses pensées et ses gestes sont régis par ses illusions", a encore déclaré le procureur Svein Holden.

Dans ce portrait délirant, le procureur a cité "des illusions de grandeur" au nom desquelles Behring Breivik pensait pouvoir décider de "qui peut vivre et qui peut mourir".
Se considérant comme "le chevalier le plus parfait depuis la Seconde Guerre mondiale", l'extrémiste a déclaré avoir commis ses "exécutions (...) par amour pour son peuple".

Il reconnaît la tuerie mais...

Fin juillet, Me Geir Lippestad, l'avocat d'Anders Behring Breivik, avait estimé que son client était probablement "dément". Une expression qu'il a par la suite regrettée, préférant dire qu'il avait "sa propre perception de la réalité". S'il reconnaît les faits, Anders Behring Breivik refuse en revanche de plaider coupable. Il estime qu'il s'agissait d'un acte de guerre dans sa "croisade contre l'invasion musulmane et le multiculturalisme en Europe." Pour le tueur d'Oslo, son geste était "atroce mais nécessaire".

Le tueur d'Oslo est actuellement en détention provisoire dans la prison de haute sécurité d'Ila près d'Oslo. Anders Behring Breivik y restera jusqu'au 16 avril 2012, date de son procès qui devrait durer environ dix semaines.