Hôpital bombardé : MSF réclame "une commission internationale humanitaire"

  • A
  • A
Hôpital bombardé : MSF réclame "une commission internationale humanitaire"
@ MSF / AFP
Partagez sur :

L'organisation a qualifié le bombardement contre l'hôpital de Kunduz, en Afghanistan, comme contraire aux Conventions de Genève et réclame une "commission internationale humanitaire". 

Le bombardement de l'hôpital de Kunduz est considéré comme une attaque contre les Conventions de Genève estime, ce mercredi 7 octobre, Médecins sans Frontières lors d'une conférence de presse. Les raids aériens menés par l'armée américaine avait fait 22 morts. 

Les excuses de Barack Obama. "Le département de la Défense a lancé une enquête complète" avait expliqué Barack Obama le 4 octobre. "Au nom du peuple américain, j'adresse mes plus profondes condoléances au personnel médical et aux autres civils tués et blessés dans l'incident tragique de l'hôpital de Médecins sans Frontières à Kunduz", affirme Barack Obama dans un communiqué publié par la Maison Blanche. "Le département de la Défense a lancé une enquête complète, et nous attendrons les résultats avant de porter un jugement définitif sur les circonstances de cette tragédie", ajoute le chef de l'Etat.