Birmingham va vendre 20% de son patrimoine immobilier

  • A
  • A
Birmingham va vendre 20% de son patrimoine immobilier
La ville doit indemniser ses employées municipales qui étaient jusque là discriminées.@ REUTERS
Partagez sur :

JUSTICE - La ville doit indemniser ses employées municipales qui étaient jusque-là discriminées.

L’info. Rien ne va plus à Birmingham, cette ville située au nord-ouest de Londres obligée de dédommager ses employées municipales sous-payées pendant des années. Elle va devoir vendre une partie de son patrimoine pour payer ses dettes.

4.000 employées discriminées. Pendant des années, elles ont été discriminées. Environ 4.000 employées municipales – femmes de ménage, aides soignantes ou dames de cantine - ont enfin obtenu gain de cause et vont toucher le même salaire que leurs collègues masculins. La ville de Birmingham va donc devoir débourser 1 milliard de livres – 1,2 milliard d’euros – pour rembourser leur manque à gagner de ces dernières années. Une belle victoire pour l’égalité, mais un coup dur pour la ville.

Un tiers du budget annuel. La facture est bien trop élevée pour qu’elle soit payée tout de suite, puisque ce montant représente environ un tiers du budget annuel de la municipalité. La ville se trouve donc dans l’obligation d’aller chercher l’argent ailleurs.

Un coup dur. Birmingham va mettre en vente 20% de son patrimoine immobilier pour rembourser ses dettes. Une salle d’expositions est donc à vendre, ainsi qu’un centre de conférences. Mais la vente de ces biens ne garantit pas à la ville de récolter la somme nécessaire. Un coup dur pour cette ville qui a déjà dû supprimer 7.000 emplois ces trois dernières années pour faire face aux coupes budgétaires.