Mistral : pour BHL, "Hollande a pris une sage décision"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le philosophe Bernard-Henri Levy se félicite de la suspension de la livraison des navires Mistral français à la Russie.

L'INTERVIEW. Les membres de l'OTAN se réunissent aujourd'hui à Newport, au Pays-de-Galles, pour discuter notamment de la crise en Ukraine. Le philosophe Bernard-Henri Levy dénonce sur Europe 1 "l'impuissance" et la "veulerie" de l'Europe, face à la Russie de Vladimir Poutine. Il évoque notamment les sanctions de l'Union européenne, en déclarant que "l'un des premiers en tête de la listes des personnes qui ne peuvent pas voyager en Europe, le président de la Douma", le parlement russe", était à Paris hier". Selon lui, Sergueï Narychkine était venu "voir la fine fleur des collabos de la Novorossiya", cette idée d'une Russie élargie au sud-est de l'Ukraine.

Bernard-Henri Levy dénonce l'attitude de Vladimir Poutine. "Je lis ses idéologues, je lis le penseur de Poutine", Alexandre Douguine, "qui a choisi Alain Soral pour préfacer son livre" en France, insiste-t-il. Pour lui, "il y a aujourd'hui dans ce monde terrible dans lequel nous sommes à nouveau entrés", "la fin de l'univers pacifié, il y un ennemi, qui n'est pas la Russie, mais la Russie poutinisée".

La vente des Mistral. Le philosophe a enfin évoqué la suspension de la livraison des navires Mistral français à la Russie. Il estime que "le président Hollande a pris une sage décision".

>> REGARDEZ L'INTEGRALITE DE L'INTERVIEW DE BERNARD-HENRI LEVY



BHL : "Les vidéos de décapitation sont une arme...par Europe1fr