Ben Laden ne disait pas non à un Coca

  • A
  • A
Ben Laden ne disait pas non à un Coca
@ MAXPPP/DR
Partagez sur :

Les enquêtes de voisinage laissent entrevoir un chef d'Al-Qaïda consommateur de marques américaines.

Lutter contre le grand Satan américain n’a pas empêché Oussama Ben Laden d’être un consommateur assidu de Coca-Cola. Son voisinage étant assailli de questions de la part des journalistes, on commence en effet à découvrir les habitudes alimentaires du leader décédé d’Al-Qaïda.

D’après ces enquêtes de voisinage, Oussama Ben Laden et son entourage étaient friands de produits de marques. Chaque semaine, deux hommes quittaient en pick-up la villa fortifiée d'Abbottabad pour aller faire les courses.

Shampoings haut de gamme et produits Nestlé

Aliments de la marque Nestlé, shampooing de qualité et soda américains faisaient partie des courses incontournables, selon les commerçants d’Abbottabad. Oussama Ben Laden ne semblait pas vouloir trancher le débat opposant les partisans du Coca-Cola à ceux du Pepsi, les deux produits étant achetés alternativement, selon l’agence Bloomberg.

Autre habitude alimentaire, les habitants de la villa fortifiée tuaient un mouton chaque semaine, a témoigné un voisin au journal Libération.

Du cannabis pour se soigner ?

Autre découverte pour le moins originale, des centaines de plants de cannabis poussaient au milieu des pommes de terre et des choux. Et ce, alors que la maison n’était qu’à 700 mètres d’une école militaire pakistanaise.

Oussama Ben Laden souffrant de problèmes rénaux, certains spécialistes se demandent même s’il ne fumait pas du cannabis pour atténuer la douleur. Seule certitude, la présence de telles plantations intrigue dans un pays où la possession de plus d'1 kg de cannabis peut être punie par une peine d'emprisonnement à perpétuité. D'autres sources évoquent une piste mois farfelue : l'usage de feuilles de cannabis pour faire des cataplasmes, une pratique fréquente dans la région.