Bangladesh : un terroriste meurt dans une explosion revendiquée par l'EI

  • A
  • A
Bangladesh : un terroriste meurt dans une explosion revendiquée par l'EI
La sécurité était renforcée vendredi aux abords de l'aéroport international de Dacca.@ STRINGER / AFP
Partagez sur :

Une tentative d'attentat suicide n'a fait qu'une seule victime, vendredi près de l'aéroport de Dacca : son auteur.

Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué une attaque vendredi près de l'aéroport international de Dacca, selon le centre américain de surveillance des sites jihadistes SITE, une tentative d'attentat suicide présumée qui n'aurait tué que son auteur, selon la police bangladaise. Il s'agit de la deuxième tentative d'attaque revendiquée par l'EI en une semaine dans ce pays d'Asie du Sud régulièrement visé par des groupes extrémistes.

Selon la police bangladaise, un homme à pied et armé d'explosifs est mort vendredi dans la déflagration de sa charge près d'un barrage de police contrôlant les véhicules sur la route l'aéroport Hazrat Shahjahal. Un officier de police a indiqué sous couvert de l'anonymat que lui et ses collègues soupçonnaient une tentative d'"attentat suicide" qui n'a tué "que le kamikaze" venue la perpétrer.

L'EI salue "un martyr". Dans un communiqué en arabe publié par son agence de propagande Amaq, l'EI a revendiqué une attaque "menée par un martyr" et visant "un barrage de police bangladais près de l'aéroport international de la ville de Dacca".

Un scénario similaire s'était produit il y a tout juste une semaine. Deux personnes avaient alors été blessées dans un attentat suicide raté à l'intérieur d'un camp d'une unité d'élite des forces de sécurité, près de l'aéroport. L'assaillant avait, là aussi, péri dans l'explosion de sa charge, et l'attaque avait également été revendiquée par l'EI.