Bangladesh : 100 morts dans une usine

  • A
  • A
Bangladesh : 100 morts dans une usine
La police ne peut que constater les dégâts.@ Reuters
Partagez sur :

PHOTO- Une usine de textile a pris feu et les ouvriers ont été pris au piège.

Ce petit pays du sous-continent indien est le deuxième exportateur de vêtements au monde derrière la Chine. Dimanche, il a vécu une terrible tragédie. Plus de 100 personnes ont été tuées au Bangladesh dans l'incendie d'une usine textile des environs de Dacca.

Il s'agit de l'incendie le plus meurtrier jamais survenu dans une usine de ce pays, où les conditions de sécurité dans l'industrie sont médiocres, avec des ateliers généralement surpeuplés et dépourvus de sorties de secours utilisables. Le feu s'est déclaré samedi soir au rez-de-chaussée de cette usine située à Ashulia, banlieue industrielle de Dacca. Il s'est ensuite répandu à travers le bâtiment de neuf étages, prenant au piège des centaines d'ouvriers.

bangladesh usine 930

© Reuters

"Pour le moment, le bilan est de 109 morts confirmés, dont neuf qui sont décédés en sautant du bâtiment", a assuré Mizunar Rahman, directeur adjoint des pompiers.

Des sorties de secours trop étroites

D'après des témoins, les employés, en majorité des femmes, ont cherché à fuir les flammes mais n'ont pas pu tous emprunter les sorties de secours trop étroites. "Beaucoup ont sauté par les fenêtres et se sont blessés ou sont morts sur le coup", a rapporté un habitant, Milon. Selon des sources non officielles, le bilan dépasse les 120 morts.

La plupart des cadavres ont été retrouvés au deuxième étage, a précisé Mizunar Rahman.