Avec qui Donald Trump va-t-il gouverner ?

  • A
  • A
Avec qui Donald Trump va-t-il gouverner ?
De gauche à droite et de haut en bas : Rudolph Giuliani, Newt Gingrich, Michael Flynn et Steve Mnuchin. @ Montage AFP
Partagez sur :

TEAM TRUMP - Voici les personnes qui pourraient accompagner Donald Trump dans l’exercice du pouvoir, selon la presse américaine.

48 HEURES 100% USA

Élu président des Etats-Unis, Donald Trump aura exactement 72 jours pour constituer son équipe avant l’investiture, le 20 janvier prochain. "Il est très en retard dans son travail de préparation pour gouverner", assure François Clémenceau, éditorialiste au JDD. "Son comité de transition a été très long à s’organiser mais il y a tout de même un liste de noms qui circulent et qui seraient assez logiques". Outre Mike Pence, son colistier qui devrait devenir vice-président, voici donc les personnes qui pourraient gouverner aux côtés de Donald Trump. 

Rudolph Giuliani à la Justice. Revoilà l’ancien maire de New York. Pendant toute la campagne, il n’a pas ménagé ses efforts pour soutenir Donald Trump, en dépit des voix discordantes au sein-même du parti républicain. Même quand son protégé est accusé de ne pas avoir payé des impôts pendant plus de 18 ans, il monte au créneau. "Il a été un génie absolue" dans cette affaire, lâche Rudolph Giuliani. Au sein de l’administration Trump, il pourrait occuper le poste d’Attorney General (procureur général, ndlr), l’équivalent de notre garde des Sceaux en France.

Giuliani

Newt Gingrich, nouveau secrétaire d’Etat. Selon les informations de NBC News, Newt Gingrich pourrait hériter d’un maroquin extrêmement important aux Etats-Unis, le secrétariat d’Etat. Ce poste de "super" ministre des Affaires étrangères était occupé de 2008 à 2012 par une certaine… Hillary Clinton. Newt Gingrich s’était fait connaître pour avoir réussi à renverser la majorité démocrate de Bill Clinton au Congrès en 1996.

Newt-Gingrich

Steve Mnuchin aux manettes financières. Depuis le début de la campagne de Donald Trump, il tient les comptes de campagne. L’ancien producteur de cinéma – il a notamment signé Mad Max ou encore Avatar – pourrait bien diriger le Trésor américain. Le président élu a mené une campagne largement anti-système. Étrange, du coup, de nommer aux manettes financière du pays quelqu’un qui travaillé pendant 17 ans... au sein de la banque Goldman Sachs.

Steve-Mnuchin

Le Général Michael Flynn à la Sécurité. L’actuel chef de l'agence du renseignement à la Défense pourrait prendre du galon avec Donald Trump. Le spécialiste des questions de sécurité dans la campagne du Républicain pourrait être nommé au secrétariat d'État à la Défense. Michael Flynn plaide pour un rapprochement avec la Russie et pour une lutte active contre l’immigration. Autant de thèmes qui séduisent le nouveau président élu.

Michael-Flynn

Des démissions de fonctionnaires à prévoir ? "Le plus important n’est pas forcément de connaître cette liste mais plus d’apprécier la capacité des hauts fonctionnaires et des experts républicains à se mettre au service d’une administration Trump", estime François Clémenceau. "Il faut que cette équipe de transition nomme 4.000 personnes dont 1.000 doivent être validées par le Sénat […] Sans oublier qu’il y aura peut-être des démissions massives chez des fonctionnaires fédéraux démocrates qui refuseront de se mettre au service de Donald Trump".