Australie : un bébé singe volé dans un zoo a pu retrouver sa mère

  • A
  • A
Australie : un bébé singe volé dans un zoo a pu retrouver sa mère
Le bébé singe a pu retrouver sa mère et sa sœur jumelle.@ MICK MARIC / SYMBIO WILDLIFE PARK / AFP
Partagez sur :

Trois petits singes, des ouistitis pygmées, avaient été volés dans un zoo australien. Deux d'entre eux ont pu être retrouvés.

Deux hommes soupçonnés du vol de trois ouistitis pygmées dans un parc zoologique australien ont été arrêtés et deux des minuscules singes ont été récupérés, dont un bébé de quatre semaines qui a retrouvé sa mère.

Le bébé ne pouvait rester loin de sa mère. Les voleurs avaient fait main basse samedi sur les trois ouistitis, les plus petits singes du monde, au parc zoologique Symbio au sud de Sydney. La police comme la direction du zoo avaient lancé un appel pressant au public pour retrouver les petits primates, un bébé de quatre semaines, son père Gomez, et une femelle de 10 mois, Sophia. Le zoo craignait en particulier la mort du bébé s'il ne retrouvait pas sa mère dans les 24 heures tandis que la survie de sa jumelle était également menacée, la mère étant trop stressée pour continuer à l'allaiter.

Le père du ouistiti introuvable. Deux hommes de 23 et 26 ans ont été arrêtés par la police, alertée par un tuyau. Ils comparaîtront lundi devant un tribunal pour recel de vol, selon la police. Celle-ci a retrouvé le bébé dans une voiture, la femelle à un autre endroit mais le père demeure introuvable.

Un mobile financier. Le mobile du vol pourrait être financier. D'après le Daily Telegraph de Sydney, un ouistiti pygmée peut se vendre jusqu'à 5.000 dollars australiens (3.500 euros) sur le marché noir. Ces singes originaires du bassin amazonien mesurent une douzaine de centimètres. Le bébé affamé a retrouvé sa mère et sa sœur, a déclaré le zoo sur sa page Facebook, expliquant que Sophia était toujours en observation. "La mère a immédiatement pris le petit dans ses bras et celui-ci a commencé à se nourrir".