Australie : le Premier ministre convoque des élections anticipées début juillet

  • A
  • A
Australie : le Premier ministre convoque des élections anticipées début juillet
Le Premier ministre australien, Malcom Turnbull@ WALLY SANTANA / POOL / AFP
Partagez sur :

Après le refus du Sénat de voter certaines réformes, le Premier ministre australien Malcolm Turnbull a annoncé mardi son intention de convoquer des élections législatives anticipées cet été.

Le Premier ministre australien Malcolm Turnbull a annoncé mardi son intention de convoquer des élections législatives anticipées, vraisemblablement le 2 juillet après la présentation du budget.

Un "putsch" en septembre. Le chef du gouvernement conservateur avait menacé de dissoudre les deux chambres du Parlement si le Sénat n'adoptait pas certaines réformes. Or la chambre haute a refusé lundi de voter un texte sur les syndicats après avoir déjà bloqué un projet de loi sur les relations entre partenaires sociaux. Malcom Turnbull est coutumier de la manière forte : il avait renversé en septembre 2015 son prédécesseur Tony Abbott, dans un "putsch" au sein du Parti libéral, la principale formation de la coalition conservatrice au pouvoir.

Des sondages défavorables à Turnbull. Le Premier ministre a expliqué que les élections auraient lieu après la présentation du budget en mai. "Je voudrais dire sans ambages que nous sommes au pouvoir, que nous avons beaucoup de décisions à prendre, au premier rang desquelles le budget, la déclaration de politique économique la plus importante de l'année", a-t-il déclaré à la presse. 

Malcolm Turnbull, millionnaire, avait promis en succédant à Tony Abbott de changer de style de gouvernance. Mais ces derniers mois, il a cédé du terrain dans les sondages, son gouvernement n'étant pas parvenu à mener des réformes clé dans le domaine fiscal par exemple.