Aucune frappe aérienne à Alep depuis sept jours, assure Moscou

  • A
  • A
Aucune frappe aérienne à Alep depuis sept jours, assure Moscou
La trêve humanitaire s'est achevée samedi à Alep et depuis, les combats ont repris.@ KARAM AL-MASRI / AFP
Partagez sur :

L'armée russe assure même que lundi soir, les couloirs humanitaires ont permis l'évacuation de 48 femmes et enfants.

Les aviations syrienne et russe n'ont mené aucune frappe sur Alep en Syrie durant les sept derniers jours malgré la fin de la trêve survenue ce week-end, a assuré mardi l'armée russe.

Les couloirs humanitaires toujours en fonctionnement. "Au cours des sept derniers jours, tous les vols des armées de l'Air russe et syrienne ont été interrompus. Les avions ne vont pas vers la ville et ne mènent pas de frappes", a affirmé dans un communiqué un porte-parole militaire russe, Igor Konashenkov. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), des tirs d'artillerie et des frappes aériennes ont  toutefois visé l'est d'Alep depuis l'expiration de la trêve.

Selon le porte-parole de l'armée russe, six couloirs permettant à des civils d'évacuer la ville sont toujours en fonctionnement et 48 femmes et enfants les ont empruntés lundi soir. La Russie a exclu lundi une nouvelle trêve humanitaire à Alep.

500 morts depuis le 22 septembre. Près de 500 personnes ont été tuées et plus de 2.000 blessés depuis que l'armée syrienne et son allié russe ont lancé le 22 septembre une opération d'envergure visant à reprendre l'est d'Alep. L'ancienne capitale économique de la Syrie est divisée depuis 2012 entre des quartiers ouest tenus par le régime et des zones est contrôlées par les rebelles. Le conflit syrien a fait plus de 300.000 morts et déplacé plus de la moitié de la population du pays depuis son déclenchement en mars 2011.