Au Sri Lanka, une femme meurt dans une bagarre... d'éléphants

  • A
  • A
Au Sri Lanka, une femme meurt dans une bagarre... d'éléphants
Un des éléphants a voulu échapper à son maître entraînant un mouvement de foule.@ CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Partagez sur :

Une bagarre entre deux éléphants a provoqué une bousculade dans un temple, vendredi soir. Une femme est morte et une douzaine de personnes ont été blessées.

Il y avait du monde, vendredi soir, lors du défilé religieux annuel au temple de Ratnapura, au sud de Colombo, la capitale sri lankaise. La bagarre entre les deux éléphants a entraîné un mouvement de foule au cours de laquelle une femme est morte et une douzaine de personnes ont été blessées.

Il voulait échapper à son maître. Le maître d'un des éléphants a tenté de séparer les deux animaux en frappant l'un deux avec un crochet tranchant. De douleur, "l'éléphant s'est enfui sans blesser quiconque", raconte un policier. "Il a juste essayé d'échapper à son maître mais les gens ont paniqué et ont commencé à courir dans tous les sens", précise-t-il. Dans la bousculade, une femme de 60 ans est morte d'une crise cardiaque et une douzaine de personnes ont été hospitalisées pour des blessures légères, a ajouté l'agent de police. 

Cette année, une soigneuse indonésienne est morte piétinée par le pachyderme dont elle s'occupait.

Animal sacré. L'éléphant d'Asie, qui peut peser jusqu'à cinq tonnes, est considéré comme sacré au Sri Lanka. La population d'éléphants sauvages a chuté de 7.379 individus il y a cinq ans à 6.000 individus aujourd'hui, en raison de la déforestation. Le nombre d'éléphants domestiques, qui paradent régulièrement lors de rassemblements hindous, a également diminué car les autorités srilankaises ne délivrent plus de permis de capture d'animaux sauvages.