Au Mali, François Hollande s'adresse aux soldats : "en venant ici, vous assurez la sécurité des Français"

  • A
  • A
Partagez sur :

De l'opération Serval à l'opération Barkhane, François Hollande a fait ses adieux de chef de guerre aux troupes françaises présentes au Mali.

François Hollande a fait ses adieux à l'Afrique. En déplacement à Bamako (Mali) pour un sommet France-Afrique samedi, le président de la République a fait une étape la veille sur l'immense base militaire française de Gao (Mali). François Hollande a profité de cette visite pour saluer le travail des militaires français sur le terrain au micro d'Europe 1.

Lutter contre les terroristes. Cette visite intervient quatre ans presque jour pour jour après le déclenchement de l'Opération Serval pour chasser les djihadistes qui menaçaient la région. Désormais, l'opération s'appelle Barkhane et elle couvre cinq pays du Sahel. Son but ? Empêcher les groupes de djihadistes de se réorganiser dans la région. "Ici, en contribuant à la protection du Mali, comme dans le cadre de l'opération Barkhane, dans l'ensemble de la zone, vous assurez notre propre sécurité", a affirmé François Hollande. "Nous le savons tous."

"Vous assurez la sécurité des Français". "J'étais, il y a encore quelques jours, avec le ministre [de la Défense, Jean-Yves Le Drian] en Irak. Nous le savons tous, les terroristes qui attaquent notre propre territoire, qui agissent sur notre propre sol, sont liés à ceux qui sont au Levant (en Irak et en Syrie), mais aussi ici dans la bande sahelo-sahariene. C'est le même combat, le même enjeu. Et en venant ici agir au nom de la France dans l'opération Barkhane, vous assurez la sécurité des Français", a conclu le chef de l'État.