Au Chili, après la mine, retour au foot

  • A
  • A
Au Chili, après la mine, retour au foot
@ REUTERS
Partagez sur :

Frank Lobos ancien joueur pro fait partie des mineurs bloqués, sa famille a déjà prévu sa sortie.

Il y a quelques années, Frank Lobos était joueur professionnel de football. Mais la vie du "Mortier magique", comme on le surnommait à l'époque, a bien changé. Il fait partie des 33 mineurs chiliens bloqués à San José. Sa famille a déjà négocié de nombreux contrats en attendant sa sortie dans les jours à venir.

Des terrains de foot aux boyaux de la mine

Après 10 ans passés sur les terrains de la première division chilienne et dans l'équipe nationale, Frank Lobos a dû se reconvertir. L'ancien milieu de terrain travaillait à San José depuis trois mois comme chauffeur. Il conduisait le camion qui emmenait les mineurs au fond et les ressortait. Pour arrondir ses fins de mois et payer les études de ses filles, il était également chauffeur de taxi le week-end.

Il pourrait retrouver sa famille dans très peu de temps. Le puits de secours est désormais terminé et l'évacuation des 33 mineurs bloqués depuis plus de deux mois n'est plus qu'une question d'heures.

Rencontres avec Zamorano et Villa

Dès sa sortie de la mine, Frank Lobos aura un agenda très chargé. Son ancien coéquipier, et star du Real Madrid dans les années 90, Ivan Zamorano lui a écrit une lettre : il veut le revoir, explique la soeur de Frank Lobos, Nancy. David Villa, la star actuelle du FC Barcelone, souhaite également le rencontrer.

Frank Lobos pourrait aussi rechausser les crampons et retourner sur un terrain de foot, mais cette fois en tant qu'entraîneur. La ville de Copiapo lui propose le poste pour son club local. Le contrat est même déjà prêt : il l'attend sur le bureau du maire.

Une équipe avec les 32 autres

Sa famille aussi a un projet à lui soumettre : monter une équipe de foot avec les 32 autres mineurs...