Attentats de Bruxelles : Valls "ne sait pas encore" s'il y a des victimes françaises

  • A
  • A
Attentats de Bruxelles : Valls "ne sait pas encore" s'il y a des victimes françaises
L'incertitude plane toujours sur la présence ou non de victimes françaises, a déclaré Manuel Valls.@ AFP
Partagez sur :

Le Premier ministre a dit ne pas savoir si des Français figurent parmi les tués ou les blessés des attentats dans la capitale belge.

Manuel Valls a dit mardi après-midi ne pas encore savoir s'il y avait des Français parmi les tués ou les blessés des attentats de Bruxelles. "Au moment où nous parlons, nous ne savons pas encore le nombre de victimes, de blessés. Nous ne savons pas si des compatriotes sont concernés par ces attentats", a dit le Premier ministre, lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

L'identification va prendre du temps. Le maire de Bruxelles, Yvan Mayeur, a annoncé qu'il y avait "beaucoup de nationalités" parmi les blessés des attentats de mardi dans une rame de métro de la capitale belge, ajoutant que l'identification des victimes allait "prendre du temps" en raison de la situation "chaotique". Les attentats à l'aéroport international et dans le métro de Bruxelles, revendiqués par l'Etat islamique, ont fait au moins 34 morts selon un dernier bilan provisoire.