Attentats de Bruxelles : "J’étais proche de la mort"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Une heure après l'attentat commis à l'aéroport de Zaventem, le métro bruxellois a été le théâtre d'une deuxième attaque mardi. Le récit de notre envoyé spécial sur place.

REPORTAGE

Peu après 9 heures, la panique a gagné le cœur du quartier européen de Bruxelles. Une heure après les attentats à l’aéroport, une nouvelle explosion a secoué la station de métro de Maelbeek, à quelques centaines de mètres de la Commission européenne. Le bilan, encore provisoire, est lourd : près d’une vingtaine de morts, et plus d’une centaine de blessés.

La sidération dans les regards. A 9h30, alors que de la fumée s’élève encore de la station de Maelbeek, la sidération se lit dans les regards des habitants. Une femme, les cheveux recouverts de poussière et des petites plaies au visage, était assise dans le métro et a miraculeusement survécu.

"Tout d’un coup j’ai entendu ce bruit et je me suis retrouvée par terre, dans le noir. J’ai pu m’en sortir, mais je ne sais pas ce qui s’est passé", raconte-t-elle. Une autre femme, qui s’engouffrait dans le métro au moment de l’explosion, a également témoigné. "J’ai tout entendu. Je suis resté sur place sans bouger. J’étais proche de la mort."