Attentat suicide dans l'ouest de la Turquie : la kamikaze tuée

  • A
  • A
Attentat suicide dans l'ouest de la Turquie : la kamikaze tuée
Image d'illustration@ MUSTAFA OZER / AFP
Partagez sur :

Un attentat suicide s'est produit mercredi dans le nord-ouest de la Turquie, tuant la kamikaze et blessant au moins 10 personnes.

Un attentat suicide s'est produit mercredi sur un site touristique de la ville de Bursa, dans le nord-ouest de la Turquie, tuant la kamikaze et blessant au moins 10 personnes, a-t-on indiqué de source officielle.

"Il s'agit d'un attentat suicide", a indiqué une source de sécurité sous couvert d'anonymat. L'explosion s'est produite aux abords de la grande mosquée Ulucami, important symbole de cette ville, selon la chaîne d'information CNN-Türk, citant la police. Selon les premières informations, la kamikaze est âgée de 25 ans.

Attentats en série. La Turquie vit depuis plusieurs mois en état d'alerte en raison d'une série d'attaques liées au conflit kurde ou attribuées au groupe djihadiste Etat islamique (EI). En février et en mars, deux attentats à la voiture piégée ont fait une soixantaine de victimes dans le cœur de la capitale turque Ankara. Ils ont été revendiqués par les Faucons de la liberté du Kurdistan (TAK), un groupe radical et dissident du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan), qui mène depuis 1984 contre l'Etat turc une rébellion qui a déjà causé plus de 40.000 morts. 

Un autre attentat suicide survenu à la mi-mars sur une artère commerçante du cœur d'Istanbul, a tué quatre touristes étrangers dont trois citoyens israéliens. Cette attaque a été attribuée par le gouvernement islamo-conservateur turc à l'EI. Ce groupe est soupçonné d'avoir commis plusieurs attentats sur le sol turc depuis l'été. Le plus meurtrier d'entre eux, perpétré par deux kamikazes le 10 octobre, avait tué 103 personnes qui participaient à une manifestation prokurde à Ankara.