Après son tweet sur Clinton, Trump se défend en invoquant... "La Reine des Neiges"

  • A
  • A
Après son tweet sur Clinton, Trump se défend en invoquant... "La Reine des Neiges"
@ KENA BETANCUR / AFP
Partagez sur :

Cette stratégie de défense pour le moins originale a (évidemment) déclenché une vague de réactions ironiques sur les réseaux sociaux.

Cella-là, on ne l'avait pas vu venir. Il y a quelques jours, le candidat républicain à la Maison-Blanche avait à nouveau crée la polémique en relayant sur Twitter une image critique d'Hillary Clinton, agrémentée d'une étoile de David, symbole de la religion juive, le tout sur un fond imprimé de billets de 100 dollars. 

Si son équipe de campagne s'est défendue en justifiant qu'il ne s'agissait que d'une étoile de sheriff, Donald Trump, lui, a opté pour une autre stratégie... Mercredi soir, il a tweeté une photo de la couverture d'un livre de coloriage "La Reine des Neiges", sur laquelle on peut observer une étoile similaire à celle utilisée contre Hillary Clinton, sa rivale dans la course à la Maison-Blanche. "Où est l'outrage dans ce livre Disney ?", interroge Donald Trump. Il fallait oser la comparaison.

Comme on pouvait s'en douter, les réactions ironiques ne se sont pas fait attendre... "Trump devrait reprendre des films de Disney pendant le reste de la campagne", conseille un internaute. Un autre s'interroge : "La Reine des Neiges, n'est-ce pas à propos du risque de faire confiance à un charlatan aux cheveux bouffants qui veut s'emparer du royaume d'une femme ?".

Sur le site de vente en ligne Amazon, certains se sont même amusés à commenter le livre en question, comme le relève le site américain Mashable :

frozen

 

"En tant que néo-nazi, c'est un de mes livres de coloriage préférés de tous les temps. J'adore les images !", ironise cet internaute. Même Hillary Clinton lui a répondu, en citant - et c'est bien à-propos - une chanson du dessin animé "Je voudrais un bonhomme de neige".