Antarctique : le brise-glace chinois libéré

  • A
  • A
Antarctique : le brise-glace chinois libéré
@ REUTERS
Partagez sur :

Le Xue Long s'était retrouvé coincé par la banquise en allant secourir l'Akademik Chokalskiï, le navire russe piégé dans l'Antarctique.

Il s'était retrouvé lui-même prisonnier en tentant de secourir un navire russe piégé par la glace. Le Xue Long (Dragon des neiges), le brise-glace chinois qui était coincé par la banquise dans l'Antarctique depuis vendredi, a réussi à se libérer et à se frayer un chemin jusqu'à des eaux où il pourra naviguer librement.

Un expert météorologue, Zhang Lin, cité mardi par le quotidien China Daily, avait estimé que le Xue Long bénéficiait, en raison d'un vent d'ouest attendu dans la zone où il se trouvait, d'"une fenêtre relativement courte" lui permettant de se dégager. Le vent d'ouest était en effet censé aider à déplacer les morceaux de banquise entravant le brise-glace chinois, trois fois plus épais que ce que peut fendre le bâtiment.

Les images du bateau chinois :

Pendant ce temps-là, le Polar Star, un brise-glace des garde-côtes américains, fait route vers la zone pour tenter d'ouvrir un chenal au navire russe Akademik Chokalskiï, immobilisé depuis le 24 décembre. Les passagers du bateau, secourus grâce à l'hélicoptère du Xue Long, devaient rallier une base de recherche australienne.

sur le même sujet, sujet,

FEUILLETON - Le sauvetage sans fin des naufragés de l'Antarctique

SAUVETAGE - Les prisonniers de la banquise évacués

L'INFO - Le navire chinoise bloqué à son tour