Ambassadeur tué : Erdogan et Poutine dénoncent une "provocation"

  • A
  • A
Ambassadeur tué : Erdogan et Poutine dénoncent une "provocation"
Pour le président turc l'assassinat de l'ambassadeur russe en Turquie est une "provocation".@ ADEM ALTAN / AFP
Partagez sur :

Nous savons qu'il s'agit d'une provocation visant à (...) nuire au processus de normalisation des relations entre la Turquie et la Russie", a affirmé lundi soir Recep Tayyip Erdogan.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a estimé que l'assassinat de l'ambassadeur russe en Turquie était une "provocation" destinée à saboter la "normalisation" des relations entre Ankara et Moscou, qui se sont récemment réchauffées après une grave crise. "Nous savons qu'il s'agit d'une provocation visant à (...) nuire au processus de normalisation des relations entre la Turquie et la Russie", a affirmé lundi soir Recep Tayyip Erdogan lors d'une allocution télévisée.

Poutine condamne également. Le président russe Vladimir Poutine a employé les mêmes termes lors d'une allocation à la télévision russe diffusée lundi soir : "Le crime qui a été commis est sans aucun doute une provocation destinée à perturber la normalisation des relations russo-turques et le processus de paix en Syrie", a-t-il déclaré à la télévision russe.