Amateurs de selfies, attention... aux poux !

  • A
  • A
Amateurs de selfies, attention... aux poux !
@ REUTERS
Partagez sur :

D'après l'agence russe de protection des consommateurs, les selfies sont une cause de propagation des poux.

Ils peuvent être embarrassants, gênants, militants ou carrément polémiques. Mais on ne savait pas que les selfies étaient aussi mauvais pour la santé : d'après l'agence russe de protection des consommateurs, ces autoportraits sont en effet une cause de propagation des poux chez les enfants et les adolescents. 

Des têtes qui entrent en contact. Dans un communiqué publié lundi par une division régionale de cette agence, il est écrit que "la propagation des poux chez les adolescents est causée, selon les experts, par l'engouement pour les selfies", dont les jeunes Russes sont très friands. Car ces selfies, pris à plusieurs ou à deux, "facilitent la transmission des parasites car (leurs auteurs) font entrer leurs têtes en contact", avertit l'agence, qui va jusqu'à affirmer qu'il s'agit là de la "principale voie de transmission des poux" parmi les enfants et adolescents".

L'agence rappelle aussi que les enfants  ayant des poux doivent être isolés afin d'éviter qu'ils ne les transmettent à leurs camarades. Et recommande carrément de mettre fin à la pratique du selfie.

>> LIRE AUSSI - Les idées reçues sur les poux