Amanda Knox bientôt fixée sur son sort

  • A
  • A
Amanda Knox bientôt fixée sur son sort
Amanda Knox a été condamnée à 26 ans de prison en première instance@ Reuters
Partagez sur :

L'Américaine jugée en appel pour le meurtre de sa colocataire risque la perpétuité.

"Je paye pour un crime que je n'ai pas commis". Depuis le banc des accusés, Amanda Knox, a une dernière fois, lundi, dénoncé les "accusations complètement injustes" de son procès en appel pour le meurtre en 2007 de sa colocataire britannique Meredith Kercher à Pérouse. L'étudiante américaine avait été condamnée en première instance à 26 ans de prison. Elle risque aujourd'hui la perpétuité.

"Je veux rentrer chez moi. Je veux retrouver ma vie. Je n'ai pas tué, je n'ai pas violé, je n'étais pas pas là", a-t-elle répété à quelques heures du verdict de la Cour d'appel.

Le parquet a demandé que la perpétuité soit prononcée à son encontre que les 26 ans en première instance. Le motif ? Pour le ministère public, cette jeune fille, au visage angélique, et son petit ami Raffaele Sollecito qui ont été aidés d'un dealer local, l'Ivoirien Rudy Guédé, ont tué la victime "pour rien".

Un trio sous l'emprise de la drogue et de l'alcool

Raffaele Sollecito a fait la connaissance de l'accusée deux semaines avant le meurtre, lors d'un concert, raconte la BBC. L'étudiant en sciences informatiques, est décrit comme quelqu'un de "naïf et timide". Son père, le Dr Francesco Sollecito, a précisé qu'il était "incapable de faire du mal à une mouche".

Selon le jugement en première instance, le couple a donné à Meredith le coup fatal tandis que Rudy Guédé, lui tenait les bras parce qu'elle refusait de participer à des jeux sexuels.
Tous étaient sous l'emprise de la drogue et de l'alcool.

Pourtant, l'Américaine n'a cessé de clamer son innocence lors de ce procès qui a déchaîné les passions en Italie. Amanda Knox affirme qu'elle était au domicile de Sollecito la nuit du meurtre à Pérouse, la ville universitaire où les deux jeunes filles étudiaient.

Si le jugement de première instance est annulé, la famille d'Amanda a affirmé qu'elle la rapatrierait immédiatement aux Etats-Unis, même si le parquet a déjà annoncé qu'il ferait appel dans une telle éventualité.

"Elle ne peut ni manger, ni dormir", raconte sa mère :

Le jury peut aussi confirmer la sentence, l'alourdir jusqu'à la perpétuité ou alors la réduire à un minimum de 16 ans de prison.

Les avocats de Knox ont semé le doute

Cependant, l'annulation du verdict est peu probable. Elle reste très rare en Italie, surtout dans le cadre d'un premier appel. Reste qu'Amanda Knox disposera encore d'une autre chance avec la possibilité de déposer un recours devant la cour de cassation.

Meredith Kercher, une étudiante de Leeds de 21 ans, avait été retrouvée à demi-nue et dans une mare de sang. Son corps, transpercé de 43 coups de couteau, était couvert de bleus. L'autopsie a démontré qu'elle avait également été violée.

Les avocats d'Amanda Knox ont dominé le procès en appel, qui a commencé en novembre 2010. Leur demande de révision des tests ADN a été acceptée, ce qui leur a permis de jeter des doutes sur les échantillons d'ADN trouvé sur l'arme du crime (un couteau de cuisine) et l'agrafe du soutien-gorge de Meredith.