Allemagne : Lufthansa va annuler environ 900 vols mercredi à cause de grèves

  • A
  • A
Allemagne : Lufthansa va annuler environ 900 vols mercredi à cause de grèves
@ BORIS ROESSLER / DPA / AFP
Partagez sur :

Les villes de Munich et Francfort sont particulièrement touchées par la grève des employés des aéroports. 

La compagnie aérienne Lufthansa va annuler environ 900 vols mercredi, à cause de grèves des employés du service public dans plusieurs grands aéroports allemands, notamment Francfort et Munich, a-t-elle annoncé mardi. A destination et en partance de Munich, 545 vols sont annulés, a précisé la compagnie dans un communiqué. A Francfort, les annulations concernent 350 vols. Dans l'ensemble, ce mouvement de grève va perturber le trafic de 87.000 passagers de Lufthansa.

Un conflit salarial qui ne concerne pas la compagnie. Outre Munich et Francfort, le mouvement touche les aéroports de Düsseldorf, Dortmund, Hanovre et celui commun à Cologne et Bonn. Lufthansa a souligné avoir mis en place un plan d'urgence, et assurer 40% des 1.500 vols qu'elle devait opérer dans les aéroports concernés mercredi. La compagnie, régulièrement victime l'an dernier des grèves de ses pilotes, puis de ses hôtesses et stewards, subit cette fois un conflit salarial qui ne la concerne pas. Les employés du service public ont décidé de grèves d'avertissements - des débrayages ponctuels de plusieurs heures -, à l'appel du puissant syndicat allemand des services Verdi.

Des retards importants. Les personnels au sol, d'enregistrement, les mécaniciens, les contrôleurs aériens et les pompiers affectés aux aéroports, qui dépendent de la fonction publique, sont appelés à la grève. Dès vendredi, Verdi avait promis "des retards importants et des annulations massives de vols", pour la journée de mercredi. Le syndicat réclame une augmentation de 6% des salaires pour plus de deux millions de salariés du public en Allemagne, et qualifie d'"affront" les négociations salariales actuelles : une augmentation de 0,6% en 2016, puis 1,2% en 2017 est pour l'instant sur la table.