Allemagne : des attentats anti-musulmans déjoués

  • A
  • A
Allemagne : des attentats anti-musulmans déjoués
Des membres de la police fédérale allemande (illustration)@ AFP/TOBIAS SCHWARZ
Partagez sur :

Un groupe terroriste d'extrême-droite a été démantelé. Il projetait de s'en prendre à des personnalités salafistes ou encore à des demandeurs d'asile.

L'Allemagne a mis la main sur un nouveau groupe extrémiste qui projetait des attentats anti-musulmans, a-t-on appris du parquet fédéral de Karlsruhe mercredi. Quatre personnes soupçonnées d'appartenir à une "organisation terroriste d'extrême-droite" ont été interpellées lors d'une opération qui a mobilisé 250 policiers dans tout le pays.

OSS, un nouveau groupuscule. Les suspects, trois hommes et une femme âgés de 22 à 56 ans, auraient voulu s'en prendre à des personnalités salafistes, des mosquées ainsi qu'à des foyers de demandeurs d'asile. Ils auraient appartenu à la Oldschool Society, OSS, un nouveau groupuscule d'extrême-droite créé il y a quelques mois seulement, en novembre 2014, selon le magazine allemand Der Spiegel.

Des perquisitions ont été menées à leur domicile. Les appartements de cinq autres personnes, ainsi que d'autres locaux, ont également été fouillés. Du matériel "pyrotechnique d'une forte puissance explosive ainsi que d'autres pièces à conviction" ont été découverts.

Attaques contre des immigrés. Depuis plusieurs mois, le nombre d'attaques contre des centres d'accueil de demandeurs d'asile est en forte hausse, même si elles restent peu nombreuses, rapportait Der Spiegel au mois d'avril. En 2014, les autorités allemandes ont comptabilisé 150 atteintes d'origine extrémistes, trois fois plus que l'année précédente.