Algérie : où en est la panne d'internet ?

  • A
  • A
Algérie : où en est la panne d'internet ?
@ AFP/SAEED KHAN
Partagez sur :

Le pays a perdu 80% de sa capacité d'accès à internet à cause d'un navire qui, en jetant son ancre, a endommagé un câble sous-marin. Des réparations sont en cours.

La perturbation de l'accès à internet en Algérie qui perdure depuis trois jours en raison d'une coupure sur un câble sous-marin a faite perdre au pays 80% de sa capacité de connexion à la toile, a indiqué dimanche le PDG d'Algérie Télécoms. L'Algérie compte environ 10 millions d'abonnés à internet, soit le quart de la population.

Une ancre de bateau en cause. La coupure sur un câble sous-marin reliant Annaba, à 600 km à l'est d'Alger à Marseille dans le sud-est de la France, a été localisée à 15 kilomètres au nord d'Annaba. Elle a "privé Algérie Télécoms de 80% de la capacité de la bande passante transitant via le câble sous-marin sectionné", a déclaré Azouaou Mehmel lors d'une conférence de presse à Alger. Un navire ayant jeté l'ancre dans cette zone située en dehors du bassin de rade serait à l'origine de cette coupure, selon l'opérateur qui a déposé plainte contre x.

Un deuxième câble sollicité. Azouaou Mehmel a précisé que des dispositions avaient été prises afin "de router le trafic vers le 2e câble qui relie Alger à Palerme en Italie, dans les limites de ses capacités actuelles (80 Go) pour atténuer l'impact de cette coupure". La bande passante internationale transitant via ce câble à Annaba a une capacité de plus de 400 Go, a-t-il ajouté.

Le câble endommagé localisé. Le trafic internet devrait selon lui être rétabli avant la fin de la semaine, à l'issue des travaux de réparation du câble coupé qui ont débuté dans la nuit de samedi à dimanche au large d'Annaba. Les techniciens du navire câblier en charge de cette opération et venu de Marseille ont réussi à localiser et à hisser sur le pont le 1er bout du câble endommagé sur une longueur de 100 mètres, a précisé le PDG d'Algérie Télécoms.