Avion disparu d'AirAsia : "On se dit que c’est fini"

  • A
  • A
Avion disparu d'AirAsia : "On se dit que c’est fini"
@ JUNI KRISWANTO / AFP
Partagez sur :

TÉMOIGNAGE E1 - La sœur du copilote français de l’avion d’AirAsia, probablement disparu en mer, a raconté ses instants d’angoisse.

"Le plus dur, c’est l’attente, nous n’avons pas d’informations", confie Renée. Angoissée, elle attend qu’on lui dise ce qui est arrivé à son frère, le copilote français de l‘avion disparu dimanche entre l’Indonésie et Singapour.

>> LIRE AUSSI - Ce que l'on sait de la disparition du vol d'AirAsia

"On se dit qu'il est décédé". Alors que les autorités indonésiennes ont annoncé lundi que l’avion était probablement "au fond de la mer" de Java, Renée dit avoir avoir peu d’espoir de retrouver son frère vivant. "On a toujours pas retrouvé l’avion, donc on se dit que c’est fini, qu’il est décédé. Mais on ne sait pas…", témoigne-t-elle au micro d’Europe 1. "Ma mère pleure, c’est son fils. On ne sait pas quoi faire, il faut qu’on tienne le coup", assure-t-elle. 

L’avion, qui assurait la liaison entre Surabaya et Singapour dans de mauvaises conditions météo, a disparu des radars sans laisser de trace. A son bord, 162 personnes. Les recherches pour retrouver l’appareil ont repris dans la nuit.

>> LIRE AUSSI - Vol QZ8501 : série noire pour l'aviation malaisienne