AirAsia : l'avion est monté à une vitesse anormale et a "décroché"

  • A
  • A
AirAsia : l'avion est monté à une vitesse anormale et a "décroché"
@ AFP/ZULKARNAIN
Partagez sur :

CRASH - L'avion d'AirAsia qui s'est abîmé en mer le 28 décembre était monté "à une vitesse supérieure à la normale".

Les circonstances du crash commencent à s'éclaircir. L'avion d'AirAsia qui s'est abîmé en mer le 28 décembre dernier avec 162 personnes à son bord est monté à une vitesse anormale et a "décroché" avant de tomber, a révélé le ministre indonésien des Transports.

>> LIRE AUSSI - AirAsia : la deuxième boîte noire remontée à la surface

"6.000 pieds par minute". Citant des données radar, Ignasius Jonan a précisé que "dans les dernières minutes, l'avion [était] monté à une vitesse supérieure à la normale". "Il a soudain franchi la vitesse limite à laquelle il pouvait monter. Ensuite, il a décroché", a ajouté le ministre.

Ignasius Jonan s'exprimait peu avant devant les députés indonésiens. Il leur a déclaré que l'appareil était monté à la vitesse de "6.000 pieds par minute", soit 2.000 mètres/minute, évoquant une vitesse inhabituelle pour un avion de ligne. "Je crois qu'il est rare que même un avion de combat monte de 6.000 pieds par minute", a-t-il dit.

Le pilote voulait éviter des nuages menaçants. On sait pour l'heure que le pilote du vol QZ8501, qui effectuait la liaison entre Surabaya, en Indonésie, et Singapour, avait demandé à prendre de l'altitude pour éviter des nuages très menaçants. Il n'avait pas obtenu immédiatement satisfaction car le trafic était alors important sur ce couloir très fréquenté. Peu après, l'avion s'était abîmé en mer.

>> LIRE AUSSI - Ce que l'on sait de la disparition du vol d'AirAsia