AirAsia : l'une des boîtes noires remontée à la surface

  • A
  • A
AirAsia : l'une des boîtes noires remontée à la surface
@ AFP/ZULKARNAIN
Partagez sur :

Après avoir remonté à la surface la queue de l'avion, les équipes de recherches pensent avoir repéré le fuselage de l'appareil et entendu des signaux. Et ils ont trouvé les boîtes noires.

Les jours passent et le mystère se désépaissit sur le crash de l'Airbus d'AirAsia dans la mer de Java, fin décembre. Dimanche, les équipes de recherche indonésiennes pensent avoir localisé le fuselage de l'avion et ont également entendu des signaux qui pourraient être ceux des boîtes noires. Ce qui s'est confirmé un peu plus tard avec la découverte des précieuses boîtes noires.

Un objet d'une dizaine de mètres sous l'eau. Des plongeurs ont entamé des vérifications, a annoncé dimanche le responsable des opérations. Un objet d'une dizaine de mètres de long a été repéré à l'aide d'un sonar sur le fond marin. "Ils soupçonnent qu'il s'agit du fuselage de l'avion. Il y a une forte possibilité que la boîte noire se trouve près du fuselage de l'avion", avait déclaré Supriyadi, coordonnateur des recherches.

"Une équipe de plongeurs a déjà été envoyée pour vérifier cette donnée. La plongée a débuté (...) S'il s'agit bien du fuselage, nous évacuerons d'abord les victimes. Nous procéderons ensuite à la recherche de la boîte noire", avait-il poursuivi. "Des signaux ont été détectés à environ un kilomètre à l'est de la queue de l'avion", a ajouté le coordinateur.

L'espoir de retrouver des corps. Quarante-huit corps ont jusqu'ici été repêchés. Au total, 162 personnes se trouvaient à bord de l'avion lorsqu'il s'est abîmé en mer.