Âge, nationalité, femmes... découvrez les prix Nobel en chiffres

  • A
  • A
Âge, nationalité, femmes... découvrez les prix Nobel en chiffres
Chaque 10 décembre, un banquet à Stockholm réunissant 1.350 convives rend hommage aux lauréats.@ SOREN ANDERSSON / AFP
Partagez sur :

Alors que lundi le millésime 2017 des Nobel commence en Suède, Europe 1 revient en chiffres sur 116 années de lauréats. 

Lundi, le prix Nobel de médecine va être décerné à Stockholm en Suède. Ce sera le coup d'envoi du millésime 2017 de ces prestigieuses récompenses. Combien de personnes ont eu le prix Nobel ? Quel âge avait le plus vieux ? Quelle somme gagne-t-on ? Europe 1 revient en chiffres sur ces prix délivrés tous les ans depuis 1901. 

Alfred Nobel voulait 5 prix. Alfred Nobel, chimiste suédois et inventeur de la dynamite mort en 1896, a demandé dans son testament la création de 5 prix : médecine, chimie, physique, littérature et paix. Un sixième prix "en mémoire d'Alfred Nobel" pour les sciences économiques, communément appelé prix Nobel d'économie, a été institué par la Banque de Suède en 1968.

alfred nobel

DSK / SCANPIX SWEDEN / AFP


Un gros lot, seul ou à plusieurs. Les lauréats de chaque prix se partageront en 2017 la somme de 9 millions de couronnes suédoises (940.000 euros). Ce sont les écrivains qui gagnent la récompense le plus souvent tout seuls, puisqu'à 105 reprises il n'y a eu qu'un seul lauréat. Les prix Nobel scientifiques récompensent, eux, souvent des équipes de chercheurs.

Un tiers d'Américains. Le Nobel a été attribué 579 fois à 911 lauréats entre 1901 et 2016. Un tiers des lauréats sont nés aux États-Unis. Les lauréats nés en Suède (29), en Norvège (12) et au Danemark (11) ont ensemble raflé plus de prix que ceux nés au Japon (24), Chine (11) ou Inde (7) réunis.

Dire non au Nobel.6 lauréats ont refusé le prix. Mais il faut distinguer entre les deux qui l'ont fait volontairement, le Français Jean-Paul Sartre en 1964 et le Vietnamien Le Duc Tho en 1973, et les quatre qui y ont été forcés par des dictatures, l'Allemagne nazie et l'Union soviétique.

sartre

STF / INTERCONTINENTALE / AFP


Nobel de la paix introuvable. Les différents jurys n'ont pas décerné de prix 49 fois. C'est surtout arrivé au prix Nobel de la paix, où le palmarès est resté vierge à 19 reprises, la dernière en 1972. Pour le cru 2017, 318 candidatures ont été déposées, contre 357 en 2016. 104 personnes ont reçu le prix depuis sa création. S'ajoutent à cela les 26 groupes ou organisations, comme le quartette pour le dialogue national tunisien en 2015.

De 17 à 90 ans. 17 ans, c'est l'âge de la plus jeune lauréate. Il s'agit de la Pakistanaise Malala Yousafzai, prix Nobel de la paix en 2014, pour son combat pour le droit des femmes et le droit à l'éducation. Le plus vieux, l'Américain Leonid Hurwicz, prix Nobel de l'économie en 2007, un an avant sa mort, avait 90 ans. Les lauréats de mathématiques sont, en moyenne les plus âgés (67 ans) alors que les plus jeunes sont ceux de physique (55 ans).

malala et son père 1280

Malala Yousafzai avec son père, Ziauddin Yousafzai, en premier plan à Birmingham mardi. © PAUL ELLIS / AFP


En langue anglaise. Les anglophones dominent largement le palmarès en littérature avec 28 lauréats. Les francophones arrivent loin derrière avec 14 récompensés, on compte aussi 13 germanophones et 11 hispanophones.

Et les femmes ? On compte 48 lauréates d'un prix Nobel, dont la Française Marie Curie qui l'a reçu deux fois (en physique en 1903 et en chimie en 1911). Le prix d'économie est le plus fermé au sexe féminin avec une seule femme couronnée en 2009. Celui de physique n'en compte que deux.

Privé de liberté. La Birmane Aung San Suu Kyi a dû attendre 21 ans avant d'être autorisée à venir chercher à Oslo son prix de la paix décerné en 1991. Privés de liberté aussi le pacifiste allemand Carl von Ossietzky, récompensé en 1935, il mourut en 1938 sans avoir pu quitter son pays. Le dissident chinois Liu Xiaobo, couronné en 2010, est mort cette année.

Liu Xiaobo

DALE DE LA REY / AFP


Banquet gigantesque. 1.350 convives environ sont invités au banquet organisé en l'honneur des lauréats chaque 10 décembre, jour de la mort d'Alfred Nobel, à l'Hôtel de Ville de Stockholm. Le menu était imprimé en français uniquement jusqu'en 2004. Pas moins de 500 mètres d'étoffe de lin nappent les 60 tables sur lesquelles 260 serveurs en livrée disposent 7.000 pièces de porcelaine, 5.400 verres et 10.000 couverts en argent.