Afrique du sud : 800 rhinocéros braconnés

  • A
  • A
Afrique du sud : 800 rhinocéros braconnés
Sur l'ensemble de l'année 2012, 668 de ces grands herbivores avaient été tués, ce qui constituait déjà un chiffre record.
Partagez sur :

Depuis le 1er janvier 2013, le nombre d'animaux abattus est en train de battre un record.

L'INFO. Près de 800 rhinocéros ont déjà été tués par les braconniers en Afrique du Sud depuis le 1er janvier 2013, dénotant une spectaculaire augmentation du rythme du massacre, selon des chiffres publiés vendredi par le ministère de l'Environnement sud-africain. Sur l'ensemble de l'année 2012, 668 de ces grands herbivores avaient été tués, ce qui constituait déjà un chiffre record.

Les rhinos sont abattus pour leur corne, revendue illégalement sur le marché de la médecine asiatique traditionnelle, essentiellement au Vietnam, selon les experts. Souvent, les braconniers les anesthésient et leur arrachent la corne à la hache. L'animal se réveille ensuite et meurt en quelques jours des suites de ses blessures. Selon les chiffres communiqués vendredi, plus de 100 rhinos ont été tués ces quatre dernières semaines, portant le chiffre officiel à 790 pour l'année. Le célèbre parc national Kruger est la zone la plus touchée par le braconnage, avec 476 de ces animaux tués cette année.

Le Kruger est le terrain de chasse de braconniers venus du Mozambique frontalier, où quasiment tous les rhinocéros ont déjà été exterminés. On estime qu'il reste environ 25.000 rhinocéros en liberté dans le monde, toutes sous-espèces confondues, dont 80% se trouvent en Afrique du Sud.