Afghanistan : plus de 11.000 civils tués ou blessés en 2015

  • A
  • A
Afghanistan : plus de 11.000 civils tués ou blessés en 2015
@ NOOR MOHAMMAD / AFP
Partagez sur :

Une victime du conflit sur quatre a été un enfant en 2015, soit un chiffre en hausse de 14% sur un an.

L'année 2015 a été la plus sanglante pour les civils en Afghanistan depuis que l'ONU a commencé en 2009 à compter le nombre d'Afghans tués ou blessés dans le conflit, a annoncé l'Organisation dimanche dans son rapport annuel. La guerre a fait au total 11.002 victimes civiles en 2015, un chiffre en hausse de 4% par rapport à l'année précédente, selon l'ONU qui précise que 3.545 civils ont péri.

"Mettre un terme aux tueries et aux mutilations". "Le mal infligé aux civils est totalement inacceptable", a commenté le représentant spécial de l'ONU en Afghanistan, Nicholas Haysom. "Nous appelons ceux qui infligent ces souffrances au peuple afghan à agir concrètement pour protéger les civils et mettre un terme aux tueries et aux mutilations", a-t-il ajouté.

Une victime sur dix est une femme. Combats et attentats dans les zones peuplées sont décrits comme la principale cause des décès de civils en 2015. Le rapport cite notamment les incursions des talibans dans les centres urbains, et notamment leur brève prise de la ville de Kunduz en septembre et en octobre. Le rapport fait également état d'une hausse de 37% du nombre de femmes touchées par le conflit. Une victime sur dix est une femme.