Afghanistan : autopsie d'un crash

  • A
  • A
Afghanistan : autopsie d'un crash
@ Capture
Partagez sur :

DECRYPTAGE - L'avion cargo qui s'est écrasé a décroché, selon l'expert Bernard Chabbert.

L'INFO. Les images de cette vidéo postée sur YouTube sont effroyables. Elles montrent le crash d'un avion cargo peu après son décollage sur la base militaire de Bagram, la plus importante de la coalition située à 50 kilomètres au nord de la capitale afghane. A son bord, les sept membres d'équipage sont tous morts. L'Otan n'a pas divulgué la nationalité des victimes ni le type d'appareil qui s'est écrasé.

Peu de détails sur les circonstances de l'accident ont été fournis par le National transportation safety board, l'agence gouvernementale en charge des enquêtes sur les accidents de transports. Ce manque d'informations a entretenu le doute sur l'authenticité de ces images qui ont été vus plusieurs millions de fois sur Internet.

La vidéo de l'accident :

 >>> Europe1.fr a demandé à Bernard Chabbert, chroniqueur aéronautique, de décrypter cette vidéo. Pour lui, pas de doute, les images sont réelles.

27.05 Bernard Chabbert Europe 1 930 620

E1.FR : Que sait-on des raisons de cet accident ?

Dans la soute, il y a cinq véhicules militaires relativement lourds qui étaient arrimés à la queue leu leu. Quand on transporte ce type de charges, elles doivent être solidement arrimées au plancher de l'avion. Un des membres de l'équipage a dit qu'il y avait eu un déplacement de charges vers l'arrière. Il semble donc qu'un des véhicules de la soute, probablement celui qui était tout à l'arrière, s'est désarrimé.

E1.FR : La vidéo confirme-t-elle cette "perte d'équilibre" de l'avion ?

Lorsque l'avion prend de la vitesse et décolle, il se cabre. Il commence à monter. A ce moment-là avec l'accélération, tout ce qui est dans l'avion à tendance à reculer. Dès que ce véhicule est arrivé dans la queue de l'appareil, il a complètement déséquilibré l'avion. Or, le centre de gravité d'un appareil est calculé très précisément avant le vol, en fonction de la charge que l'on va transporter.

E1.FR : Que s'est-il passé ensuite ?

L'avion monte de façon très exagérée, beaucoup plus cabré qu'il ne devrait l'être. Puis on à l'impression qu'il s'arrête dans le ciel. Il commence à s'enfoncer. Il bascule sur son aile. L'avion, trop lourd de l'arrière, est allé de lui-même décrocher. Quand on décroche, c'est qu'on a plus suffisamment de vitesse et de vent sur les ailes pour qu'elles portent normalement.

On entrevoit que l'équipage a dû encore mettre plus de poussée parce qu'on voit un très vague panache derrière les moteurs. Il se bat pour le rattraper. L'équipage réussit presque à le redresser mais l'avion continue à s'enfoncer. Puis l'avion bascule sur l'autre aile, presque à la verticale. Les pilotes réussissent à le rattraper encore une fois. Mais l'avion continue à descendre jusqu'au sol et percute le sol avec les ailes à l'horizontale.

avion crash 930

© Capture

E1.FR : Pourquoi un avion comme celui-ci ne plane pas ?

Les gros avions décrochent comme les petits. D'ailleurs l'avion Rio-Paris (le vol Air France AF447 s'était écrasé le 1er juin 2009 et avait fait 228 morts, ndlr) était en décrochage comme ce qu'on voit dans cette vidéo. Sa taille, sa puissance n'ont rien à voir là-dedans. En cas de déséquilibre, l'avion est pilotable mais, pour cela, il faut beaucoup d'altitude en dessous de l'avion. Faire un décrochage avec un 747 à moins de 5.000 mètres d'altitude, c'est un peu chercher les ennuis...

E1.FR : Donc cette vidéo est crédible ?

Elle est tout à fait crédible, elle est même atroce. On a pu lire sur des blogs, alimentés par des personnes qui travaillent sur ces bases aériennes, le récit d'un technicien. Il a dit qu'il lui était souvent arrivé de travailler dans ces 747 cargo de cette compagnie américaine qui est sous contrat avec l'armée américaine pour transporter du fret. Il disait aussi qu'il y  avait des points d'arrimage sur les planchers de l'avion qui étaient en mauvais état…