Accusé de harcèlement sexuel, le PDG de Fox News négocie son départ

  • A
  • A
Accusé de harcèlement sexuel, le PDG de Fox News négocie son départ
Roger Ailes avait fondé la chaîne Fox News en 1996.@ STEPHEN LOVEKIN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Bien qu'il ait nié les accusations qui le visent, Roger Ailes, qui a perdu le soutien de sa direction, a commencé à négocier son départ, selon la presse américaine.

Le PDG de la chaîne d'information continue Fox News, Roger Ailes, négocie actuellement les conditions de son départ, acculé par des accusations de harcèlement sexuel, ont rapporté plusieurs médias américains mardi.

La direction a tranché. Le site du New York Magazine avait déjà assuré lundi que le président exécutif de 21st Century Fox, Rupert Murdoch, et ses deux fils, Lachlan, lui aussi président exécutif, et James, directeur général, avaient tranché en faveur d'un départ de Roger Ailes. Dans le recours déposé début juillet contre lui par l'ancienne présentatrice vedette Gretchen Carlson, celle-ci l'accuse de l'avoir licenciée pour avoir refusé des avances sexuelles, allégations qu'il réfute en bloc.

De nouvelles accusations. En réponse aux informations du site du New York Magazine, Fox News avait indiqué, lundi également, que l'enquête interne sur ces accusations était toujours en cours. Mais les événements se sont accélérés mardi, notamment à la faveur d'informations du même site, selon lesquelles la présentatrice vedette de Fox News Megyn Kelly aurait elle aussi affirmé aux enquêteurs avoir reçu des avances de Roger Ailes il y a dix ans.

Un homme d'influence. Vétéran des médias, homme d'influence, ce républicain aujourd'hui âgé de 76 ans a créé la chaîne Fox News en 1996 à la demande du patron du réseau Fox et du groupe de médias News Corp, Rupert Murdoch. Bien qu'arrivée dans le paysage télévisuel bien après CNN, lancée en 1980, la chaîne d'information continue, prisée des conservateurs, a pris la tête des audiences, qu'elle conserve encore largement aujourd'hui.