A Thanksgiving, vous êtes plutôt Popcorn ou Caramel ?

  • A
  • A
A Thanksgiving, vous êtes plutôt Popcorn ou Caramel ?
@ CAPTURE MAISON BLANCHE
Partagez sur :

LA DINDE - Comme l’an dernier, les internautes ont été invités à voter sur le site de la Maison-Blanche.

Caramel ou Popcorn ? Deux "teams"  (équipes) s’affrontaient cette année sur le site de la Maison-Blanche. La #teampopcorn, du nom de la première dinde en lice pour le titre de "Dinde de Thanksgiving", et la #teamcaramel, du nom de la seconde candidate.

Fière comme une dinde. Mais pas évident de choisir sa favorite. Toutes les deux présentaient un profil idéal. Caramel, décrite comme une dinde "stable et réfléchie" présentait l’avantage d’être un peu plus grande et un peu plus lourde que Popcorn, une dinde à la "démarche fière".

27.11-caramel-popcaorn

Des dindons et non des dindes. Pour être plus précis il faut parler, cette année de dindons, puisque Caramel et Popcorn sont deux beaux mâles. Finalement, c'est Popcorn qui a remporté le plus de suffrages jeudi, juste avant que l’Amérique ne célèbre Thanksgiving.

En fait, les deux volatiles ont été graciés. Le président des Etats-Unis Barack Obama a symboliquement sauvé les deux dindes, une tradition folklorique annuelle à la Maison-Blanche.

Direction Mount Vernon. Caramel et Popcorn ont pris, jeudi matin, le chemin le chemin de Mount Vernon, la maison de George Washington à une vingtaine de kilomètres au sud de la capitale fédérale. Elles y resteront pendant la période des fêtes avant d'être hébergées dans une ferme historique de Virginie.

La tradition américaine par excellence. Thanksgiving (l'Action de grâce), est l'une des fêtes les plus observées par les Américains. Elle trouve ses racines dans les premières années de la colonisation de l'actuel territoire des Etats-Unis dans les années 1620, quand les Européens installés de fraîche date avaient, selon la tradition, remercié Dieu pour l'abondance des moissons et l'aide donnée par les Indiens.

Cette fête est pour beaucoup d'Américains la seule occasion annuelle de se réunir en famille et ils voyagent souvent très loin pour un dîner au menu invariable : dinde farcie, tarte à la citrouille et pain de maïs.

45 millions de dindes "sacrifiées". Quelque 45 millions de dindes n'auront pas la chance de Caramel et Popcorn et finiront dans les assiettes. La corporation des éleveurs de dinde américains a l'habitude de présenter un volatile au président depuis l'époque d'Harry Truman, après la Seconde Guerre mondiale. Mercredi sera donc la 66e cérémonie du genre. Mais ce n'est que depuis George Bush père, en 1989, que les présidents ont pris l'habitude d'exercer leur droit de grâce sur un oiseau.

sur le même sujet

VIDEO - "Cobbler" et "Gobbler", les dindes "2012"