A Miami, des vestiges indiens au pied des buildings

  • A
  • A
A Miami, des vestiges indiens au pied des buildings
Un ancien village indien du VIeme siècle avant Jésus-Christ a été exhumé au pied des buildings.@ Maxppp
Partagez sur :

DÉCOUVERTE – Ils voulaient construire un complexe immobilier, ils ont découvert un réseau de galeries indiennes du VIème siècle avant Jésus-Christ.

Miami, ville historique. Miami, ses plages, sa skyline, ses autoroutes, et ses vestiges indiens. A voir la métropole floridienne, difficile d’imaginer qu’elle ait pu être un simple village occupé par la tribu Tequesta. C’est pourtant la conclusion de l’étrange découverte faite par les ouvriers d’un chantier de construction d’un immense complexe immobilier, rapportée par CNN.

Un millier d’indiens. En creusant les fondations, ils découvrent des galeries. Une équipe d’archéologue est très vite dépêchée, et son dirigeant Bob Carr constate très vite "que ce n’était pas une construction isolée, mais bien une structure complexe composée de plusieurs bâtiments". D’après lui, les habitants de ce village troglodyte devaient être "au moins un millier". La découverte fait grand bruit outre-Atlantique, où les chercheurs parlent de "la ville préhistorique la mieux préservée de la côte Est d’Amérique du Nord".