A Kiev, Joe Biden tente de désamorcer la crise ukrainienne

  • A
  • A
A Kiev, Joe Biden tente de désamorcer la crise ukrainienne
Un pro-Russe dans l'est de l'Ukraine@ Reuters
Partagez sur :

En visite dans la capitale, le vice-président américain apporte son soutien à l’Ukraine, qui a signé un accord de désescalade avec la Russie à Genève, la semaine dernière. 

L’INFO. Il a fait pour la première fois le déplacement de l’autre côté de l’océan Atlantique pour apporter son soutien à l’Ukraine. Joe Biden, le vice-président américain, est à Kiev lundi, pour assurer le pouvoir de transition de l’aide des Etats-Unis pour régler l’insurrection séparatiste de l’est de l’Ukraine.

Pas de désescalade. Cette visite intervient alors que les Russes et les Ukrainiens ont signé pour la première fois jeudi un accord de désescalade, qui prévoit notamment de désarmer les groupes illégaux et d’évacuer les bâtiments occupés par les pro-Russes. Pourtant, depuis la signature de cet accord, l’évolution n’est pas évidente dans l’est de l’Ukraine.

Dimanche encore, trois personnes sont mortes dans une fusillade dans la région orientale.

Les deux camps se renvoient une nouvelle fois la responsabilité des tensions continues. Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères a notamment déclaré lundi que "non seulement, l’accord de Genève n’est pas respecté, mais des mesures sont prises, notamment par ceux qui se sont emparés du pouvoir à Kiev, qui l’enfreignent grossièrement".

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

Il Y A TROIS JOURS - A Genève, les différentes parties du conflit s'accordaient pour un désarmement progressif

ANALYSE - Alexandre Adler analyse les conditions de faisabilité d'une désescalade en Ukraine

SONDAGE - Les habitants de l'est de l'Ukraine ont des positions nuancés sur le statut à donner à leur territoire