A Copenhague, il y a désormais plus de vélos que de voitures

  • A
  • A
A Copenhague, il y a désormais plus de vélos que de voitures
Les vélos à Copenhague sont même devenus une véritable attraction touristique.@ ERIC BARADAT / AFP
Partagez sur :

La capitale danoise est souvent saluée pour son engagement en matière d'écologie. De plus en plus d'habitants se déplacent désormais à vélo.

À Copenhague, le vélo est roi ! En novembre, le nombre de bicyclettes a même dépassé celui des voitures dans le centre-ville. Il y a désormais plus de 265.700 vélos pour 252.600 voitures dans la capitale danoise, rapporte jeudi The Guardian.

Une politique pro-vélos. Ce joli résultat est dû à l'effort important opéré par la municipalité de Copenhague pour rendre l'air de la ville plus respirable. En 1970, la ville comptait 351.133 voitures pour seulement 100.071 vélos. À la même époque, la crise pétrolière encourage la mairie à préférer des modes de déplacements moins coûteux. Au fil du temps, l'urbanisme s'est adapté : les pistes cyclables se sont multipliées, des bornes pour les vélos électriques ont été installées et le nombre de places de parking pour les voitures dans le centre-ville a été limité.

Que des avantages. Simple, rapide et pas cher, le vélo a su s'imposer dans le cœur des Danois. En 2014, 63% des trajets des habitants de Copenhague pour aller et revenir du travail étaient effectués en vélo, selon une étude. Au-delà de l'aspect écologique, l'omniprésence des bicyclettes dans la ville a eu comme bénéfice de faire baisser le nombre d'accidents dans les transports. Se déplacer en vélo est aussi devenue une véritable attraction touristique à Copenhague, au même titre qu'Amsterdam.