A Atlanta, venir armé à l’église, c'est légal

  • A
  • A
A Atlanta, venir armé à l’église, c'est légal
La National Rifle Association est un puissant lobby armurier aux Etats-Unis.@ Capture d'écran - Youtube
Partagez sur :

LÉGISLATION - L’État de Géorgie a autorisé les citoyens à porter des armes dans les écoles primaires, les aéroports et les églises.

Un revolver et une Bible. En Géorgie, il est désormais autorisé de prier, d’enseigner, ou de voyager tout en étant armé, rapporte le site du journal britannique The Independent. La loi qui vient d’être votée par la chambre des représentants de cet Etat du sud-est des Etats-Unis qui autorise donc le port d’armes dans les bars (tant qu’on ne consomme pas d’alcool) et dans les églises (si la paroisse ne l’a pas formellement interdit). Une décision qui suscite de vives réticences après les nombreuses tueries qui ont secoué le pays ces dernières années. Barack Obama s’était même emparé du sujet après la tuerie de Newton en 2012.  Lors de son discours sur l’état de l’Union en 2013, il avait demandé au vice-président Joe Biden d’engager des réformes.

Schizophrénie législative. Mais un an après, le volontarisme politique affiché par le président américain n’a pas porté ses fruits. En témoignent ces deux chiffres, mis en exergue par le New York Times. En un an, 39 lois ont été votées pour renforcer le contrôle des armes aux Etats-Unis, tandis que 70 autres ont assoupli la législation en la matière. Entretemps, dans son discours annuel Obama n’accordait que deux lignes à la violence armée.

Second amendement vs trauma des tueries. Si le locataire de la Maison-Blanche s’est fait moins vigilant sur le sujet, l’association Americans for Responsible Solution (ARS) menée par Gabrielle Giffords, elle-même blessée dans la tuerie de Tucson en 2011, veille au grain. L’ARS a déjà vertement dénoncé la nouvelle loi en Géorgie, la qualifiant de "loi sur les armes la plus extrême des Etats-Unis". La National Rifle Association (NRA) a quant à elle salué "une victoire pour la défense du second amendement" (de la Constitution Américaine qui garantit le droit de porter des armes). La Géorgie n’est pas le seul Etat américain à avoir relâché la législation sur les armes : la Caroline du sud, l’Oklahoma et l’Idaho ont fait de même.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

LES FAITS - Newton, la tuerie de trop

RÉCIT - Newton : "j'ai vu des balles"

HISTORIQUE - Les pires fusillades de l'histoire des USA