A 145 ans, le corps de Lénine se porte au mieux

  • A
  • A
A 145 ans, le corps de Lénine se porte au mieux
@ AFP
Partagez sur :

JEUNESSE ÉTERNELLE - Pour le 145e anniversaire de la naissance de Lénine, son corps a été une nouvelle fois exposé en public à Moscou. Il reste en excellent état.

Vladimir Ilitch Oulianov alias Lénine aurait eu 145 ans le 22 avril 2015. Près de 100 ans après sa mort, le corps du dirigeant soviétique est toujours en excellent état grâce à une équipe d'embaumeurs qui travaille à sa conservation. Le magazine Scientific American détaille les techniques expérimentales utilisées par la demi-douzaine de scientifiques du Centre pour la recherche et l'enseignement scientifiques en technologies biochimiques de Moscou.

Les anatomistes, biochimistes et chirurgiens – également chargés des dépouilles de Ho Chi Minh et des deux dictateurs nord-coréens Kim Il-Sung Kim Jong-Il – étudient chaque semaine le corps du dirigeant soviétique, habituellement exposé dans un cercueil du mausolée Lénine sur la Place rouge à Moscou en Russie. Grâce à des instruments de précision, ils mesurent l'humidité, la couleur et la forme de la peau à la recherche de signes de déshydratation.

De la javel pour les moisissures. Avec ce travail de fourmi, explique Alexei Yurchak, professeur d'anthropologie sociale à l'université de Californie à Berkeley, "le corps est de moins en moins ce qu'il était en termes biologiques". Il faut dire, explique le scientifique américain auteur d'un livre sur cette relique, que l'équipe "doit parfois substituer des parties de peau et de chair avec du plastique ou d'autres matériaux" pour éviter leur dégradation. De la javel est également utilisée pour effacer les traces de moisissure sur la peau. Tous les deux ans, le corps est réembaumé en le plongeant dans des bains de glycérol, de formaldéhyde, d'acétate de potassium, d'alcool, d'autres produits. L'aspect, la flexibilité et le toucher du corps de Lénine ont ainsi pu être maintenus, insiste l'article du Scientific American. Dans son corps, il n'y a plus ni sang, ni organe, ni aucun autre fluide corporel. A l'exception des cils, les poils de moustache que l'on peut admirer sont toujours ceux du vrai Vladimir Ilitch.

Parmi les techniques testées par les embaumeurs russes au cours de ce siècle, certaines ont permis des évolutions médicales importantes en médecine des vivants. Selon le Scientific American, un procédé a inspiré des chercheurs pour une nouvelle méthode pour maintenir le sang dans un rein lors d'une transplantation.

Fêtera-t-il ses 200 ans ? A l'origine, le corps du fondateur de l'Union soviétique ne devait être présenté au public que temporairement. Mais la ferveur populaire a poussé les dirigeants soviétiques à conserver cette relique jusqu'à aujourd'hui. En 2012, Lénine avait failli être enterré, comme il l'avait demandé avant sa mort. Mais les autorités russes continuent de repousser la décision, arguant que Lénine est une icône pour les nostalgiques de l'URSS.

>> LIRE AUSSI - Hugo Chavez embaumé pour mieux durer